La cigarette électronique en conduisant

cigarette électronique conduite

La cigarette électronique se popularise depuis de nombreuses années et de plus en plus de monde en utilisent. Certaines règles sont très claires comme l’interdiction de vapoter dans les lieux publics fermés, mais la législation n’est pas très précise sur l’utilisation en conduisant.

Des dangers potentiels

L’utilisation d’une cigarette électronique en conduisant peut-être dangereuse pour plusieurs raisons. Tout d’abord, l’attention du conducteur n’est plus entièrement sur la route, mais également sur sa vapote et les différents mouvements qu’il va faire avec. Ensuite, la vapeur soufflée par le vapoteur, peut perturber la visibilité dans le véhicule et faire prendre des risques. Pour finir, la grande majorité des cigarettes électroniques disposent d’un écran et l’utilisateur peut être tenté de regarder l’écran plutôt que la route.

Que dit la loi ?

Il y a de ce côté un petit vide juridique. En effet, il est interdit de fumer une cigarette traditionnelle sous peine d’une amende de 22 à 35€. Cependant, le texte ne précise pas si l’utilisation de la cigarette électronique est également concernée. Cela dépend donc de l’appréciation des forces de l’ordre qui vous contrôle. En revanche, la loi prévoit que le conducteur doit obligatoirement ne pas biaiser ses capacités de contrôle et de réaction par l’usage ou la consommation de produits de consommation courante. Cela sous-entend donc qu’il est interdit de boire, de manger, de fumer ou de vapoter. En réalité, tout dépend de l’agent qui vous contrôle.

Le nombre de contraventions dressé pour ce motif reste très faible et sont généralement liés à une conduite dangereuse.

En revanche, la loi est la même pour la cigarette électronique que pour la cigarette traditionnelle, il est interdit de vapoter ou de fumer, même à l’arrêt, en présence d’un mineur dans le véhicule.

Article L3512-9 du Code de la santé publique : « Il est interdit à tous les occupants d’un véhicule de fumer en présence d’un enfant de moins de dix-huit ans. »

Quelques règles pour vapoter en sécurité en voiture

Il y a quelques règles simples qui vous permettront de ne pas prendre de risque.

  • Dans la mesure du possible, essayez de vapoter quand vous êtes à l’arrêt. Lors d’une pause ou à un feu par exemple.
  • Vérifiez que votre cigarette électronique est bien réglée avant de démarrer.
  • Ne gardez pas votre vapote dans la main tout le temps.
  • Privilégiez un tirage serré pour ne pas produire trop de vapeur dans le véhicule