Assurance pour jeune conducteur : ce qu’il faut savoir

Assurance jeune conducteur

Quand on passe son permis et qu’on devient jeune conducteur, il y a plusieurs étapes qui vont se succéder : trouver une voiture, la financer ,l’assurer et enfin l’entretenir.

Si, trouver une voiture est assez simple en 2022, la financer dépend de chacun. En revanche, la partie assurance, c’est une autre histoire. Il ne faut pas choisir une voiture trop sportive, pas un coupé ni un cabriolet et enfin, il ne faut pas que la voiture soit trop puissante. Sacré casse-tête pour faire assurer une voiture qui rentre dans tous les critères.

Faire un devis d’assurance avant d’acheter la voiture

Pour éviter les mauvaises surprises, je vous conseille de faire un devis ou en tout cas une simulation avant d’acheter la voiture. Vous pouvez avoir un coup de cœur pour un modèle ou une couleur, mais vous rendre compte que c’est mission impossible pour l’assurer.

Avec les comparateurs d’assurance en ligne par exemple, il est très simple aujourd’hui d’avoir une idée de ce que va vous coûter de faire assurer un véhicule en fonction de la marque, du modèle et de la motorisation.

Faire le tour de tous les assureurs

Pour trouver le meilleur prix, il est possible de passer par un comparateur ou alors, à l’ancienne, vous pouvez passer des coups de téléphone chez tous les assureurs. Il ne faut pas hésiter à contacter des courtiers ou différentes agences pour avoir des tarifs différents.

Dans de nombreux cas, la solution la plus simple et la plus économique est de choisir l’assurance chez qui vos parents ont leur contrat auto. Une autre possibilité, c’est de voir auprès d’un assureur que vous connaissez, soit pour l’habitation, soit pour une mutuelle, etc.

Assurance jeune conducteur

Assurance jeune conducteur : tiers ou tous-risques ?

Une fois que vous avez trouvé la bonne assurance, il reste à choisir le contrat adapté ainsi que les options. On vous parlera alors de franchises, de bris de glace, de tiers ou de tous risques. Il faut prendre le temps d’étudier tout ce jargon et de bien le prendre en compte. Les différentes options peuvent fortement impacter le montant du contrat et donc des mensualités. En revanche, en cas d’accident, ce sont également ces différentes options qui changeront le montant que vous allez toucher.

Lire également  Location de voiture : de nombreuses possibilités

L’âge et la valeur du véhicule sont les critères les plus importants pour déterminer le type d’assurance à choisir ainsi que les options. Il faut savoir que plus une voiture vieillie, moins la valeur aux yeux de l’assurance est importante. Même si elle n’a que très peu de kilomètres et qu’elle est en parfait état.

Que risque-t-on en cas de défaut d’assurance ?

S’il vous prenait l’idée de rouler sans assurance, il faut savoir qu’en France, c’est un délit. Vous risquez alors une amende allant jusqu’à 3 750 € ainsi qu’une peine de prison pouvant aller jusqu’à 10 ans. En plus, et c’est surtout cette partie qui est grave, si vous causez un accident, vous risquez de payer toute votre vie.

Ne prenez pas de risque et faite assurer votre voiture avant de prendre la route, les démarches sont simples et rapides.